Chroniques plus ou moins logique de tout ce qui attire mon attention et que j'ai envie de partager avec d'autres personnes.

samedi, septembre 22, 2007

Chroniques pampelonaises - épisode n°1

hier soir, grosse fête dans les rues de Pampelune. Il s'agit des San Fermines Chiquitos, une sorte de fête de la San Fermin en petit format. Il n'y a pas de Taureaux, du moins, pas des vrais : des gens portes sur leur tête un taureau de carton maché d'où jaillissent des milliers d'étincelles aspergeant la foule qui ne peut que fuir ou se protéger le plus possible. C'est une attraction qui plaît beaucoup aux enfants.
Ce soir, après quelques verres j'ai beaucoup parlé avec les gens de ce qu'ils pensaient de sujets un peu polémique ici : la situation de Pampelune par rapport à la question basque, le problème des sud américains. Ici les gens n'ont pas honte de dire ce qu'ils pensent par rapport à cette immigration, quelque chose qui ne serait pas correct en France. Même des gens qui se montrent ouvertement de gauche n'ont pas peur de dire les mots : choc des cultures, problème d'intégration, "c'est eux qui ne respectent pas notre culture". Pourtant en y pensant, la culture sud américaine a été très largement formatée par l'Espagne. Le catholicisme par exemple. Chez nous, sous couvert de laïcité le problème est occulté mais existe pourtant et se cristallise dans les urnes : ceux qui votent à l'extrême droite ou même à droite se sentent le plus souvent en conflit culturel ayant pour base le problème religieux avec les nouveaux Français d'origine maghrébine. (opinion n'engageant que moi)
Enfin pour le moment, les sud américains moi je vois pas trop ce qu'ils font de mal, mais bon ça fait que 5 jours que chuis là...